Le mot du maire

Fin des festivités du mois d’août 2022

Je voudrais tout d’abord remercier notre comité des fêtes pour son dévouement, sa capacité à organiser chaque année, notre fête de village. C’est un travail qui demande une forte implication de tous les bénévoles. Malgré les difficultés sanitaires passées et en cours que nous connaissons, malgré l’éloignement physique qui les séparent, Ils ont su au fil des années s’adapter donner le meilleur d’eux même, assurer et maintenir une bonne gestion financière.

La fête, fait partie de la vie.

Au-delà, il y a la gestion de notre village. Je peux vous assurer que le Conseil Municipal s’y attache.  A ce sujet, afin d’être clair et transparent, nous prévoyons une réunion publique courant septembre afin que chacun ait la possibilité de s’exprimer.

Des sujets, il y en a beaucoup il faut les prioriser. Beaucoup d’entre vous ont mis l’accent sur le maintien et la sauvegarde de notre église « SAINTE TRINITE ».

Des actions sont en cours : notamment le montage des dossiers d’aides financières, mais aussi d’appel aux dons.

C’est ainsi, que le Conseil Municipal et l’association des Amis de la Vallée de la Courbière que je remercie ici, avons organisé le 26 mai dernier un concert avec le groupe des PASTOUS, bien connu en Ariège, avec, in finé une collecte au chapeau.

Cette première étape de dons nous a permis de récolter 1.500€.

L’AAVC organise également une tombola, dont les billets sont disponibles auprès de Claudie VEYSSIERE que je n’ai pas besoin de vous présenter.

Je voudrais également remercier l’association I CAL ANAR’T qui a réalisé et expose ses œuvres d’art le long des murs et clôtures de notre village. Cinq photographes de haut niveau pour cinq visions différentes se sont investis. Le produit de la vente d’un fascicule « BALLADE POUR UNE EGLISE » sera également intégralement reversé à la commune. Je voudrais également remercier l’association GOURBIT’ART, pour son implication active dans cette organisation.

Votre participation est précieuse, elle permettra d’abonder les coûts de remise en état d’une partie de la toiture et des plâtres intérieurs de cet édifice du XIVe siècle.

Ayons également, une pensée pour nos anciens, ceux qui nous ont quittés et ou à chaque coin de rue on se souvient de ce qu’ils étaient et ont apporté pour donner à notre village ce que l’on connait aujourd’hui : la chance de pouvoir vivre  cette qualité de vie tant convoitée.

Il reste à faire. Ils nous ont ouvert le chemin.

En mon nom propre, au nom du Conseil Municipal, un grand merci à toutes et à tous ceux qui œuvrent au maintien de ces traditions.

Bernard DEFFARGES